A Message from Gail – March 2017

When it first opened its doors in 1945, Jewish Vocational Services (JVS) was primarily aimed at Canadian war veterans returning home and displaced persons arriving from Europe, who were seeking employment. But it wasn’t long before JVS became a leader in career training, job placement and professional development services—and was also ahead of the curve when it came to recognizing the evolving socio-economic needs of the community they served.

For instance, in the 1970’s a mature worker program was created with federal funding to support unemployed persons over the age of 45. A mature women’s career counselling program was also developed to support the increasing number of women (many of whom were single mothers) entering or re-entering the workforce. Staff at JVS learned to adapt to the specific cultural, linguistic and practical needs of different Jewish populations. It’s something our staff—in what is now Ometz Employment Services—continue to do to this day.

As you’ll learn from this issue of Onews, whether you’re a new immigrant looking to gain work experience, an entrepreneur seeking mentorship advice or someone with an intellectual disability ready for your first career challenge—you have come to the right place.

But we can’t do it alone. It is thanks to our generous partners at Emploi-Québec that we are able to offer employability programs for people 45 and over, as well as those with mental health diagnoses, learning and intellectual disabilities and autism spectrum disorders. And we are grateful to our friends at Community Foundations of Canada who support our latest initiative, Destination Avenir, an internship program aimed at young adults with significant employment barriers due to unstable education, lack of work experience and personal life struggles.

The ultimate goals for these programs and the many other services we offer are to help ease the path to full-time employment and encourage self-sufficiency. It’s working. In the last two years since we introduced the Ometz Employment Internship Program, 81% of our interns have secured full-time permanent employment.

We thankfully have come a long way since we first opened our doors, but our mission here at Ometz remains the same: to be a source of strength and help our clients find the courage to reach their full potential. Whether supporting a student who is struggling at school, a family in crisis, an individual coping with mental illness, a person looking for a new career or starting a new life in Montreal, our clients are better equipped to cope with life’s challenges because we work together as a community.

Un message de Gail – mars 2017

Quand ils ont ouvert leurs portes en 1945, les Services professionnels juifs (JVS) s’adressaient principalement aux anciens combattants canadiens de retour chez eux et aux personnes déplacées en provenance d’Europe qui cherchaient un emploi. JVS est rapidement devenu un chef de file en matière de services liés à la formation professionnelle, au placement et au perfectionnement professionnel. Il s’est aussi rapidement démarqué en reconnaissant, avant tout le monde, l’évolution des besoins socioéconomiques de la communauté desservie.

Par exemple, dans les années 1970, JVS a créé, avec le soutien financier du gouvernement fédéral, un programme destiné à aider les personnes sans emploi âgées de plus de 45 ans. Un programme d’orientation professionnelle réservé aux femmes d’âge mûr a aussi été mis en place pour venir en aide aux femmes de plus en plus nombreuses, et souvent monoparentales, qui intégraient ou réintégraient le marché du travail. Le personnel de JVS a appris à s’adapter aux besoins culturels, linguistiques et pratiques des différents groupes de populations juifs. C’est ce que continue de faire aujourd’hui l’équipe de ce qui s’appelle désormais les Services d’emploi de l’Agence Ometz.

Comme vous l’apprendrez dans cette nouvelle édition de Onouvelles, que vous soyez un nouvel immigrant qui cherche à acquérir de l’expérience professionnelle, un entrepreneur à la recherche de conseils avisés ou une personne avec une déficience intellectuelle prête à relever son premier défi professionnel, vous êtes au bon endroit.

Mais nous ne pouvons pas y arriver seuls. C’est grâce à nos généreux partenaires dont Emploi-Québec que nous sommes en mesure d’offrir des programmes d’employabilité aux personnes de plus de 45 ans, ainsi qu’aux personnes diagnostiquées avec un problème de santé mentale, de déficiences intellectuelles, d’un trouble d’apprentissage ou du spectre autistique. Nous sommes aussi reconnaissants à nos amis des Fondations communautaires du Canada qui soutiennent notre toute dernière initiative, Destination Avenir, un programme de stage destiné aux jeunes adultes confrontés à de sérieux obstacles professionnels en raison d’une scolarité instable, d’un manque d’expérience professionnelle et de difficultés dans leur vie personnelle.

Ces programmes, ainsi que les nombreux services que nous offrons, ont pour but ultime d’aider à faciliter la route vers un emploi à temps plein, et d’encourager l’autonomie. Cela fonctionne : depuis la création, il y a deux ans, du Programme de stage de l’Agence Ometz, 81 % de nos stagiaires ont obtenu un emploi permanent à temps plein.

Nous sommes reconnaissants du chemin que nous avons parcouru depuis que nous avons ouvert nos portes, mais la mission de l’Agence Ometz n’a pas changé : être une source de force et de soutien pour que nos clients trouvent le courage de réaliser leur plein potentiel. Qu’il s’agisse d’aider un élève qui a des problèmes scolaires, une famille qui traverse une crise, une personne aux prises avec un problème de santé mentale, ou une personne qui commence une nouvelle vie à Montréal, nos clients sont mieux équipés pour relever les défis de la vie parce que nous travaillons tous ensemble, main dans la main, en tant que membres d’une communauté.

A Message from Gail – November 2016

Gail Small

Gail Small

The World Health Organisation recognizes World Mental Health Day on 10 October every year. At Ometz, we recognize mental health day every day, all year round.

With an emphasis on fostering skills, autonomy and hope, we have developed a range of programs and services to target the stigma attached to mental illness and to invest in the future of our clients and the mental health community at large. Our goal is to provide community-based services to this vulnerable and overlooked population—one that often falls between the cracks of our strained public health care system.

The dedicated team working in the Mental Health Support Services currently assists more than 160 adults living with illnesses such as schizophrenia, bipolar disorder, depression and anxiety disorder, many of whom live well below the poverty line. Our major objective is to support our clients by increasing connection to community, promoting autonomy and equipping them with necessary life and coping skills.

This past year, we have been able to introduce a number of new, exciting initiatives focusing on providing our clients living with mental illness with more promising futures. These include expanded services for young adults with autism spectrum disorders and intellectual disabilities; the expansion of the Ometz Collective Kitchen, a successful new initiative that helps participants plan, purchase and cook nutritional meals on a budget; and our Glee Club, a combination choir and performance group that meets weekly and performs at various community events. We are pleased to report the latter was recently featured in the Montreal Gazette for an article on mental health and the healing powers of music.

We strive to be a recovery-oriented mental health support service. But the road to recovery isn’t always easy, and our success depends in many ways on the support of our generous donors. It is thanks to the incredible support of the ECHO Foundation, Centraide, the MONTREAL WALKS for Mental Health Foundation, the Gustav Levinschi Foundation, the Government of Quebec, Federation CJA and the BDH Community Foundation, that we are able to provide our clients with services that would otherwise have been out of reach.

I hope you will be inspired by this issue of Onews and join us on our mission to increase awareness and access to mental health services for our community.

Sincerely,

Gail Small
Chief Executive Officer

Un message de Gail – novembre 2016

Gail Small

Gail Small

Le 10 octobre de chaque année est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé comme la Journée mondiale de la santé mentale. À l’Agence Ometz, chaque jour est le jour de la santé mentale, toute l’année.

En mettant particulièrement l’accent sur la promotion des compétences, de l’autonomie et de l’espoir, nous avons élaboré une gamme de programmes et de services qui ciblent la stigmatisation associée à la maladie mentale et nous investissons dans l’avenir de nos clients et de la collectivité spécialisée dans le domaine de la santé mentale en général. Notre objectif est d’offrir des services communautaires à cette population vulnérable et négligée qui est souvent laissée pour compte dans notre système de santé publique déjà débordé.

L’équipe dévouée des services de soutien en santé mentale de l’Agence Ometz aide actuellement plus de 160 adultes atteints de maladies telles que la schizophrénie, le trouble bipolaire, la dépression et le trouble anxieux. Plusieurs de ces personnes vivent bien en dessous du seuil de pauvreté. Notre objectif principal est d’offrir notre soutien à nos clients tout en favorisant les liens avec la communauté et leur autonomie, de même qu’en aidant ces personnes à acquérir les compétences de vie et les capacités d’adaptation nécessaires.

Au cours de la dernière année, nous avons réussi à mettre en place plusieurs initiatives novatrices qui visent à offrir à nos clients en santé mentale un avenir plus prometteur. Il s’agit notamment de services élargis pour les jeunes adultes atteints de trouble du spectre autistique et de déficiences intellectuelles. Le lancement de la Cuisine collective de l’Agence Ometz est une initiative couronnée de succès qui enseigne aux participants à planifier, acheter, et cuisiner des repas nutritionnels tout en respectant un budget. Notre Glee Club est une chorale qui donne des spectacles de chants et  de danse. Ils se réunissent chaque semaine et se produisent lors de divers événements communautaires. Nous sommes heureux d’annoncer que ce groupe a récemment paru dans le Montreal Gazette dans un article sur la santé mentale et les pouvoirs de guérison de la musique.

Nous nous efforçons d’offrir un service de soutien en santé mentale orienté vers le rétablissement du patient. Mais la voie du rétablissement n’est pas toujours facile, et à maints égards, notre succès dépend de l’appui de nos généreux donateurs. C’est grâce au soutien incroyable de la Fondation ÉCHO, de Centraide, de la Fondation MONTRÉAL MARCHE pour la santé mentale, de la Fondation Gustav Levinschi, du Gouvernement du Québec, de la Fédération CJA et de la Fondation communautaire BDH que nous sommes en mesure de fournir à nos clients des services qui demeureraient autrement hors de portée.

J’espère que vous serez inspiré par ce numéro d’Onouvelles et que vous vous joindrez à notre mission de sensibiliser davantage les gens et de faciliter l’accès aux services de santé mentale dans notre communauté.

Cordialement,

Gail Small
Chef de la direction

Un message de Gail – septembre 2016

Gail Small

Gail Small

À l’Agence Ometz, nous voulons assurer à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. Nous savons que chez les jeunes, une intervention précoce de qualité offre l’impact durable le plus important; non seulement pour eux, mais aussi pour notre communauté en général. Notre équipe de professionnels et de bénévoles offre des services de soutien, d’orientation, d’apprentissage et de counseling afin que nos enfants grandissent en bonne santé, heureux et en sécurité — et pour qu’ils soient prêts à faire la transition vers l’âge adulte en toute confiance.

Au cours de la dernière année, afin d’offrir à nos jeunes un avenir plus prometteur nous avons instauré de nombreuses initiatives excitantes; incluant un département spécialisé dans les services aux jeunes, un programme élargi d’aide aux devoirs, de nouveaux services pour les jeunes adultes atteints de déficiences intellectuelles et du trouble du spectre autistique, des cours d’alphabétisation et un programme de mentorat accru. Nous aidons les jeunes adultes de notre population à acquérir des compétences qui favorisent l’employabilité, de même qu’à se trouver des stages de travail; d’année en année, notre programme de camp de jour Petits pas ne cesse de gagner en popularité.

Nous avons réussi ces initiatives grâce à l’appui généreux et constant de donateurs et partenaires qui partagent notre mission. Par exemple, grâce au Fonds GAP, des donateurs comme la Fondation de la famille Morris & Rosalind Goodman nous permettent d’aider des enfants de familles financièrement vulnérables à accéder au soutien à l’apprentissage offert à l’Agence Ometz. La constante générosité de nos loyaux mécènes Véronique et Herbert Black permet à l’Agence Ometz d’utiliser 100 % des fonds récoltés lors du gala-bénéfice annuel Dessine-moi une étoile pour aider les enfants et les jeunes à risque. Par ailleurs, nos nouveaux partenaires de l’Université McGill nous aident à développer de meilleurs outils pour mesurer l’impact de nos services sur la vie de tous les clients de l’Agence Ometz.

J’espère que vous serez inspirés par cette édition d’Onouvelles et par les histoires des personnes dévouées qui rendent mon travail tellement gratifiant. Dans l’année à venir, l’équipe de l’Agence Ometz continuera à servir la communauté en étant créative et passionnée, et nous avons hâte de partager cette aventure avec vous.

Cordialement,

Gail Small
Chef de la direction

A Message from Gail – September 2016

Gail Small

Gail Small

At Ometz, we want to ensure that every child has the best possible start in life. We know that early and quality intervention with young people will have the most significant and long lasting impact; not only on them but on our community at large. Our team of professionals and volunteers offers support, guidance, learning and counselling so that our children grow up healthy, happy and safe — and prepared to transition into adulthood with confidence.

This past year, we have introduced a number of new, exciting initiatives focusing on providing our youth with more promising futures. These include a specialized youth department, expanded after school homework programs, new services for young adults with autism spectrum disorders and intellectual disabilities, literacy courses and growth of our mentorship program. We are helping our younger population with employability skills and work internships, and our Small Steps camp program continues to gain popularity each year.

We have achieved these goals because of the generous and constant support of our donors and partners who share our mission. Donors like The Morris & Rosalind Goodman Family Foundation, whose recent gift will enable Ometz to help children from financially vulnerable families access learning supports through the Ometz Give Attention to Prevention (GAP) Fund. Loyal patrons like Véronique and Herbert Black, who made it possible for 100% of the proceeds from Ometz’s fundraising gala, A Chance to Shine, go directly to our programs for children and youth at risk. And our new partners at McGill University, who will help Ometz develop the best tools to measure the impact of our services on the lives of all our clients across the agency.

I hope you will be inspired by this issue of Onews and the stories of the dedicated people who make my job so rewarding. In the coming year, the Ometz team will continue to serve the community with focus, passion and creativity and we look forward to sharing this journey with you.

Sincerely,

Gail Small
Chief Executive Officer